• Mathieu Gaouette

Ne pas suivre les sentiers battus

Faire preuve de créativité et ne pas toujours suivre les chemins battus ça ne veut pas dire d'essayer de réinventer la roue tous les jours.


Dans une présentation humoristique, j’utilise parfois des quizz.

Comment ?

  • Une bonne réponse

  • Une mauvaise réponse

  • Une réponse loufoque

Pourquoi?

  • Ça allège le sujet

  • Peut apporter de l’information supplémentaire

  • Peut introduire une parenthèse à un sujet

  • Permet de connaître le niveau de connaissance de l’auditoire

Devrais-je aller dans le détail ou seulement survoler parce que le sujet est déjà maîtrisé? Évidemment, il faut être très à l’aise avec sa présentation et maîtriser totalement le côté technique que l’on traite pour pouvoir s’adapter rapidement.


Encore une fois, si vous savez déjà que vous avez un groupe homogène devant vous, vous n’avez pas besoin de vérifier le niveau de connaissance. Ne posez pas des questions inutilement, à moins d’avoir une blague pertinente!


Qu’est-ce qui marque la fin d’une présentation pour un groupe d’usager et ce qui commence un cours complet? La limite est un peu floue, alors j’ai trouvé une alternative.


Dans ma présentation sur le datastep, juste avant la période de questions, j’ai ajouté une page bonus : les sujets que j’aurai pu couvrir mais que je ne couvre pas. Je mentionne alors que ce serait d’excellents sujets pour d’autres présentations, alors ceux qui veulent présenter peuvent s’en inspirer. Et ceux qui veulent un cours peuvent toujours me contacter pour une soumission! ;-)



Maîtriser son sujet et connaître son public, c'est ouvrir la porte à une grande flexibilité pour s'adapter.

2 views
logo-prospectiveMG-2019.jpg

Copyright 2019